Cette page web utilise nos propres « cookies » et ceux de tiers pour vous offrir une meilleure expérience et un meilleur service.En naviguant ou en utilisant nos services, vous acceptez l’utilisation que nous faisons des « cookies ».Cependant, vous pouvoir modifier la configuration des « cookies » en tout moment.

/media/filer_public_thumbnails/filer_public/4b/3c/4b3c0d08-36d0-4604-bee1-a3585fd8dcf8/02_sobrepeso_y_obesidad.jpg__1920x630_q85_subsampling-2.jpg

Surpoids et obésité

Le surpoids et l’obésité sont considérés comme des maladies chroniques par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Ils sont définis comme l’accumulation anormale ou excessive de graisse. Les causes à l’origine de ces maladies sont nombreuses. Parmi elles, nous pouvons indiquer l’apport excessif de calories, une vie sédentaire, des facteurs génétiques et certaines maladies pouvant affecter le métabolisme.

Comme toute autre maladie, le surpoids et l’obésité doivent être traités par un médecin spécialiste et abordés depuis différentes disciplines de la santé (médecine, diététique, activité physique et aspect psycho-émotionnel), comme le rappellent les différents guides internationaux pour le traitement de ces maladies.

 


Comment le surpoids et l’obésité sont-ils calculés ?

Actuellement, l’indicateur le plus simple et à disposition des professionnels pour mesurer le surpoids et l'obésité est l’indice de masse corporelle (IMC). Pour l’obtenir, on divise le poids en kilogrammes par le carré de la taille en mètres (kg/m2). On considère qu’une personne est en surpoids si son IMC est égal ou supérieur à 25, et qu’elle est obèse si son IMC est égal ou supérieur à 30.

Une épidémie

On estime que 1 900 millions d’adultes sont en surpoids et que, parmi ces derniers, 600 millions sont obèses. Ces chiffres vont vraisemblablement augmenter à l'avenir. D’après des calculs de l’OMS, en 2030, 89 % des hommes et 49 % des femmes seront en surpoids, ce qui suppose une augmentation de 74 % et 26 %, respectivement.

Ces chiffres font que le surpoids et l’obésité sont considérés comme la grande épidémie du XXIe siècle. Leur développement au niveau mondial est à l’origine de la prolifération de problèmes de santé comme l’augmentation de la prévalence de risques cardiovasculaires (infarctus et hypercholestérolémie), le diabète de type 2, plusieurs types de cancers et l’ostéoarthrite.

Par chance, le surpoids et l’obésité sont des maladies qui peuvent être traitées et éliminées. En ce sens, PronoKal Group® développe et met au point depuis 2004 des méthodes pour les traiter et éviter leur réapparition, ce qui fait que nous sommes devenus des spécialistes de ces pathologies.